L’Alliance agricole internationale, l’innovation pour le développement agricole en Afrique et en Haïti

Pedro Rodriguez 12 décembre 2016

AAI
L’Alliance agricole internationale (AAI) formée du Centre d’étude et de coopération internationale (CECI), de la Société de coopération pour le développement international (SOCODEVI) et de l’UPA Développement international (UPA DI), a tenu une vaste rencontre de réflexion et d’échanges le 1er décembre dernier à l’Université Laval sur les enjeux relatifs à l’agriculture, les innovations et le changement climatique et le rôle stratégique d’une agriculture familiale dynamique qui doit offrir des opportunités intéressantes de revenus pour les jeunes et les femmes en particulier.

L’événement a d’abord permis de présenter les résultats des projets menés par l’Alliance agricole internationale au Sénégal, au Mali et en Haïti, et de dégager les enjeux et leçons apprises de ces projets, tout en démontrant la valeur ajoutée de l’AAI dans les approches et la livraison.

Par la suite, un conférencier hors pair, M. Maarten De Groot, directeur adjoint sécurité alimentaire à Affaires Mondiales Canada, a mis la table sur les questions d’agriculture et de changements climatiques. M. De Groot a situé parfaitement les enjeux et la nécessité de modifier les façons de faire de l’agriculture et le besoin de combiner la sécurité alimentaire et le climat. Sa présentation a aussi permis de clarifier le concept d’agriculture intelligente face au climat et les actions potentielles à mener en matière de programmation et de politiques pour des interventions mieux intégrées.

La soixantaine de participants et participantes à la rencontre a aussi eu droit à un riche panel qui a permis d’approfondir la réflexion sur les enjeux majeurs de croissance agricole, nécessaire ou non, et de sécurité alimentaire face aux changements climatiques. Ce panel était formé de M. Jean Marie Robert Chéry, conseiller technique au ministère des Ressources naturelles et Développement rural d’Haïti et impliqué tout particulièrement sur les Projets de Transfert de Technologies aux Agriculteurs et de Renforcement des Services Publics Agricoles mis en œuvre par le ministère en Haïti avec l’appui de l’AAI, de M. Renaud De Plaen, chef d’équipe pour le programme Agriculture et sécurité alimentaire du Centre de recherches en développement international (CRDI) et de M. Vincent Royer, directeur des Organisations internationales et des enjeux globaux au ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF).

Les panélistes ont notamment mis en vedette des exemples d’initiatives en termes de sécurité alimentaire et de pratiques d’agriculture intelligente face au climat, et en lien avec les questions du carbone. Selon les intervenants et quelques participants dans la salle, il ne faut pas oublier la nécessité de réduire la pauvreté, car elle constitue une barrière pour l’accès à la sécurité alimentaire : la création d’opportunités pour générer des revenus pour les familles est donc essentielle.

Soulignons que cette rencontre a réuni des experts et des intervenants de plusieurs organisations de développement et notamment des représentants d’Affaires mondiales du Canada, du ministère des Relations Internationales et de la Francophonie du Gouvernement du Québec, du Centre de recherches en développement international (CRDI), de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation de l’Université Laval.

Pour en savoir plus sur les membres de l’Alliance agricole internationale:

http://www.ceci.ca/fr/

https://www.upadi-agri.org/

http://socodevi.org/

Partagez cette information!
    Webzine Socodevi - 2017 © Tous droits réservés