L’Université Laval et SOCODEVI : une collaboration efficace

Pedro Rodriguez 20 octobre 2014

Haiti SOCODEVI
La sécurité alimentaire et la santé nutritionnelle de 8 000 personnes en Haïti seront améliorées grâce à un projet pluridisciplinaire nommé AKOSAA.

Piloté par l’Université Laval et comptant sur la participation de SOCODEVI, ce projet est innovateur par son caractère intégrateur, allant de la production agricole à la sécurité alimentaire et la nutrition, tout en renforçant les capacités locales. Le budget total du projet est de 6,8 M$ incluant une contribution du ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD) de 5 M$.

Le projet AKOSAA, situé dans la région de Saint-Marc, vise également à amplifier la participation des femmes à la prise de décision et à améliorer la production agricole. C’est dans ce dernier volet que SOCODEVI apportera notamment son expertise en appuyant le développement de nouvelles cultures et l’application de nouvelles pratiques, contribuant ainsi à améliorer les revenus des agriculteurs et des agricultrices.

Soulignons que ce projet améliorera la formation universitaire offerte dans les domaines de l’agronomie et de la nutrition, y compris le développement de nouvelles cultures qui contribueront à répondre aux besoins énergétiques et alimentaires des populations rurales pauvres.

Au Canada, les universités de Moncton et Sherbrooke et le Centre de coopération internationale en santé et développement (CCISD) collaborent aussi au projet. En Haïti, les partenaires sont l’Université d’État, la Fondation CHIBAS, la Coordination nationale de la sécurité alimentaire (CNSA) ainsi que deux ministères, celui de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural, et celui de la Santé publique et de la Population.

Partagez cette information!
    Webzine Socodevi - 2017 © Tous droits réservés