Pour une agriculture familiale dynamique et résiliente

Pedro Rodriguez 8 novembre 2017

SOCODEVI a participé au Colloque international « Sécurité alimentaire et nutrition à l’heure des changements climatiques », événement organisé en octobre dernier par le Gouvernement du Québec, en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO). Plus de 200 spécialistes ont notamment échangé sur l’importance des systèmes agricoles et alimentaires dans la lutte contre les changements climatiques.

Richard Lacasse, directeur général de SOCODEVI, a participé à titre de panéliste et représentant de l’Alliance agricole internationale (consortium CECI, UPA-DI et SOCODEVI) à un atelier portant sur les mécanismes pour optimiser la coopération régionale et internationale, en compagnie de représentants et représentantes d’Affaires mondiales Canada et de la Banque Mondiale, entre autres. Lors de son intervention, il a souligné les besoins d’un financement accru en agriculture auprès des populations les plus démunies car il faudra aussi augmenter la production agricole de 60 % d’ici l’an 2050 pour répondre à la demande de 9 milliards d’humains.

« Dans les pays en développement, les ménages ruraux sont les plus vulnérables face aux changements climatiques. Un investissement massif dans une agriculture familiale dynamique, c’est se donner les moyens d’accroître leurs capacités d’adaptation en diversifiant leur production, en introduisant des techniques innovantes sans oublier de soutenir une véritable autonomisation économique des femmes et des filles agricultrices », a affirmé M. Lacasse lors de son allocution.

Partagez cette information!
    Webzine Socodevi - 2017 © Tous droits réservés