Sommet International des coopératives

Pedro Rodriguez 20 octobre 2014

SOCODEVI
Par: Richard Lacasse, directeur général de SOCODEVI
Près de 3 000 personnes de 90 pays ont participé au 2e Sommet international des coopératives à Québec sur le thème de l’innovation et plus spécifiquement sur les questions de sécurité alimentaire, de l’accès aux services de santé et de création d’emplois pour connaître et comprendre ce que peut apporter le mouvement coopératif face à ces enjeux.

Il faut d’abord constater que le mouvement coopératif est en forte progression sur la planète : 2,6 millions de coopératives et mutuelles, 1 milliard de membres et clients, 250 millions d’emplois, 12 % de l’emploi total dans le G20, 3 000 milliards de revenus annuels.  Certaines études ont démontré par exemple que le chiffre d’affaires des coopératives laitières a progressé plus vite que celui du secteur privé traditionnel durant la période 2008-2013. Il en est de même pour les mutuelles et coopératives d’assurance qui ont vu leurs revenus de primes croître de 27 % entre 2007 et 2012, alors que le marché total de l’assurance n’a augmenté que de 11,8 %.

Mais nous pouvons et nous devons faire plus. Quelques constats qui font partie de la déclaration finale du Sommet tracent la voie : a) Il faut des coopératives plus influentes; b) Il faut des coopératives innovantes plus fortes et plus nombreuses pour mieux répondre aux besoins des personnes et des sociétés; c) Il faut des coopératives pour contribuer à la sécurité alimentaire; d) Il faut que les coopératives poursuivent leur rôle de créateurs d’emploi; e) Il faut que les coopératives intensifient leurs actions pour favoriser l’accès aux soins de santé.

Plusieurs partenaires de SOCODEVI étaient présents au Sommet, pour témoigner de leur trajectoire, échanger sur leurs pratiques et pour renforcer les liens de coopération. Sur le thème de l’innovation et en lien avec le développement de coopératives en pays émergents, il faut souligner la participation spéciale d’un représentant du Ministère des Affaires étrangères, Commerce et Développement, monsieur François Montour, Directeur général de la Direction de la croissance économique durable à la Direction générale des partenariats pour l’innovation dans le développement, qui a participé à un panel en donnant des exemples d’innovation dans les partenariats pour s’assurer d’un « scaling up » des interventions et renforcer l’impact sur le développement.

Partagez cette information!
    Webzine Socodevi - 2017 © Tous droits réservés