Un nouveau mandat pour SOCODEVI au Maroc

Pedro Rodriguez 19 septembre 2016

Un nouveau mandat pour SOCODEVI au Maroc
SOCODEVI a été sélectionnée pour réaliser une analyse de la situation des coopératives forestières dans les régions de l’Oriental, du Moyen-Atlas et du Gharb, au Maroc.

Suite à une première mission en mai dernier, un diagnostic de la situation des coopératives forestières a été remis au Haut-Commissariat aux eaux et forêts du Maroc, institution gouvernementale partenaire dans ce projet. Le premier objectif était d’établir un état des lieux pour mieux appuyer le secteur coopératif forestier. Le diagnostic a permis également de proposer des pistes d’action concrètes pour favoriser le développement de coopératives à l’intérieur de filières forestières prometteuses. Réalisée par une équipe de SOCODEVI, la mission comptait aussi sur l’expertise du directeur général de la Fédération québécoise des coopératives forestières, M. Jocelyn Lessard.

Selon le rapport de SOCODEVI, au Maroc, le pâturage intensif et la coupe illégale exercent une forte pression sur le secteur forestier. Outre cela, les coopératives forestières font face à des défis complexes dont une gouvernance défaillante et l’absence de planification budgétaire, entre autres. Le renforcement des capacités des coopératives et la mise en place d’un réseautage efficace permettra de former et informer les membres et les dirigeants et d’améliorer le positionnement des organisations dans le marché. Le potentiel est présent.

Au cours des prochains mois, SOCODEVI travaillera notamment sur le développement de compétences et d’outils permettant aux coopératives forestières du Maroc d’optimiser leur gestion organisationnelle et entrepreneuriale, pour qu’elles deviennent des entreprises plus performantes. Notre action sera réalisée en collaboration avec le Haut-Commissariat aux eaux et aux forêts et l’Office développement coopératif du Maroc.

Partagez cette information!
    Webzine Socodevi - 2017 © Tous droits réservés