Suivez-nous

Tiré de la pauvreté grâce à l’origan

Pedro Rodriguez 12 janvier 2010

oreganeros_500x200
Avec le soutien financier de l’Agence canadienne de développement international (ACDI), SOCODEVI améliore les conditions de vie de plus de 1 000 familles dans des regions rurales en Bolivie.

En 2003, Flavio Duran, un petit agriculteur qui habitait près du village de Tomina, dans la campagne bolivienne, n’avait pratiquement aucune source de revenu. Tomina est situé dans une région très montagneuse qui peut être très humide pendant la saison des pluies (de novembre à mars), mais très chaude et sèche le reste de l’année.

Comme deux Boliviens sur trois, Flavio vivait dans la pauvreté. Il possédait des terres qui assuraient la subsistance à sa famille et produisaient même quelques surplus pour la vente. Mais il n’y avait pas d’acheteur pour ses produits, car la plupart des petits agriculteurs de la région produisaient les mêmes cultures.

Puis, la Société de coopération pour le développement international (SOCODEVI), une organisation non gouvernementale active en Bolivie depuis plus de 20 ans, a décidé d’aider Flavio et d’autres petits agriculteurs à examiner la possibilité de diversifier leurs activités agricoles. Avec l’appui de l’ACDI et en collaboration avec AGROCENTRAL, une coopérative regroupant des agriculteurs de la région, SOCODEVI a soigneusement étudié le climat et le marché potentiel des cultures de remplacement. Elle a ainsi constaté que l’origan présentait un grand potentiel, notamment parce qu’il peut être cultivé et récolté jusqu’à trois fois par année.

Lire la suite sur le site Internet de l’ACDI

Webzine Socodevi - 2019 © Tous droits réservés